Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Parution du deuxième roman d'Anne Mongeot "Vous reprendrez bien un peu de magnésium ?" qui est la suite de "Ibuprofène et Caribou"

    MAGNESIUM COV LIB.jpg

     
    Que de changements dans la vie de Jeanne ! Elle ne mange plus de tofu, allume de temps en temps le WIFI, a fait le vide dans son armoire à pharmacie et surtout… n’a plus consulté chez le docteur Boroit depuis plusieurs mois. Eh oui …quand on souhaite vivre avec quelqu’un, il faut savoir faire des concessions. Mais au moment où elle s’apprête à demander à Hugo d’emménager avec elle, plus rien ne semble si évident. Mettre de côté ses petites habitudes d’hypocondriaque ne suffit plus lorsque son bel aventurier ressent à nouveau l’appel de la Guyane et que sa nouvelle voisine de palier, jeune, séduisante, mais surtout envahissante, semble les connaître mieux qu’on ne pourrait le croire…
     
    Après la nouvelle intitulée « Amazonie, ibuprofène et rose à lèvres pailleté » écrite par Anne et parue dans le recueil collectif « Célibataire, mais… je me soigne ! » suivie du roman « Ibuprofène  et Caribou », voici le deuxième tome des aventures burlesques de son héroïne.
     
    Parution officielle du livre le 23 avril et disponible dans notre librairie en ligne :

     

    ap 036.JPG

    Enseignante dans le primaire et passionnée de littérature depuis toujours, Anne Mongeot a commencé par se plonger dans le monde des polars et des thrillers pour écrire des nouvelles de ce genre. Mais c’est dans la comédie qu’elle s’est finalement le plus retrouvée et après la publication d’une nouvelle dans le recueil Célibataire mais je me soigne, elle s’est lancée dans l’écriture d'un premier roman "Ibuprofène et Caribou", mais l'aventure ne pouvait pas s'arrêter là et une suite s'imposait, la voici avec "Vous reprendrez bien un peu de magnésium ?". Née en 1976, Anne vit en Alsace avec son compagnon et leurs deux  petites filles.